Menu

Aon

SYMBOLE

L’infini: Le Cercle.

AVATAR

Un vieillard de grande taille au visage émacié quasi dissimulé par la capuche d’une robe de bure poussiéreuse. Un énorme livre flotte devant lui, à la hauteur de la poitrine.

SOURCE DE POUVOIR

Véridia
Musicia
Mysticia

AON - LE DESTIN

Aussi appelé le Gardien de la Destinée, le Porteur du Livre du Destin, le Veilleur du Destin. Il serait le plus ancien de tous les dieux et il s’accompagne de nombreux mystères. Nul ne connaît son origine et il pourrait être la plus vieille entité du Zhel. Selon lui, rien ne peut, ni ne doit, déroger à la marche de la destinée. Ce credo en fait l’un des dieux les plus intransigeants.

Sa forteresse plane de manière immobile au-dessus de l’immense palais de Lysée, toujours à un point fixe du ciel, peu importe l’angle de vue que l’on prend. La structure représente une pyramide parfaitement symétrique aux parois réfléchissantes, renvoyant tout reflet à son image d’origine.

Aon n’apparaît que rarement, car sa venue s’accompagne de changements dévastateurs. Il corrige les anomalies du destin et les actions erratiques qui pourraient le perturber. Lorsqu’il se manifeste, il prend l’apparence d’un vieillard de grande taille au visage émacié, pratiquement dissimulé par la capuche d’une robe de bure poussiéreuse, portant dans ses mains un livre ferré aux pages parcheminées. Cet ouvrage est le Destin: quand le besoin se fait sentir, il s’ouvre sur une page et les actions retranscrites se réalisent impitoyablement, corrigeant la destinée et la ramenant à ce qu’elle devrait être selon Aon.

Aon s’efforce que rien ni personne ne parvienne à échapper au destin. Ses prêtres prêchent l’inéluctable voie de chaque vie : tout est déjà écrit, tout est déjà joué et ceux qui refusent de le croire sont des sots, des ignorants et des anomalies aux yeux d’Aon. Même les dieux se soumettent au destin.

Aon est le Gardien du Livre, où peut-être le Livre lui-même, qui sait ?

Une chose est sûre : tout ce qui a été et tout ce qui sera y est consigné. Le passé, le présent et le futur coexistent dans cet ouvrage qui dévoile l’histoire de tous les êtres, rien de moins. Ainsi, Aon ne parle que pour citer le Livre. Certains penseurs ne le considèrent d’ailleurs que comme un porte-parole.

Les Voyants, Divinateurs et Prophètes prennent un grand soin à le respecter, le craindre ou le vénérer. Il est à l’origine des visions qu’il leur apporte afin de les aiguiller, afin qu’ils dévoilent une part du destin dans le but de les ramener dans le droit chemin.

SYMBOLE

L’infini: Le Cercle.

AVATAR

Un vieillard de grande taille au visage émacié quasi dissimulé par la capuche d’une robe de bure poussiéreuse. Un énorme livre flotte devant lui, à la hauteur de la poitrine.

SOURCE DE POUVOIR

Véridia
Musicia
Mysticia