Menu

Règlements

RÈGLEMENTS

LEXIQUE

UO : Ultima Online, l’interface de jeu qu’utilise le serveur Terra.

 

Forum : Interface utilisée afin d’échanger des informations importantes sous forme de multiples sujets. Certaines sections sont RP, d’autres sont HRP.

 

RP : Role Play. Signifie le jeu de votre personnage lorsque vous êtes connecté sur Ultima Online.

 

HRP : Hors Role Play. Signifie tout ce qui est en dehors du jeu de votre personnage.

 

Métagaming (Meta) : Il s’agit d’utiliser de l’information hors du jeu afin de le transposer à votre personnage en jeu. Votre personnage n’est pas vous, hors du jeu. Il n’a pas les mêmes connaissances que vous. Si quelqu’un vous informe en dehors du jeu d’un événement qui est arrivé, votre personnage ne peut pas le savoir s’il n’a pas été informé dans le jeu (ou via forum RP).

 

AFK : Terme utilisé pour signifier que le joueur n’est pas devant son écran de jeu. Si un autre personnage arrive, il ne peut pas y avoir d’interaction puisque le joueur n’est pas présent.

 

Macros : Action automatisée par des touches clavier ou par la souris à l’aide des options de UO ou d’un outil tel que Razor.

Macrotage : Action utilisée pour grimper ses compétences de façon automatique tout en étant AFK. Par exemple, Utilisation de macros à l’aide de Razor et les touches clavier.

 

MJ : Maître de jeu. Ce sont des personnes qui sont là pour aider à faire en sorte que le serveur se gère de la bonne façon. À considérer comme des superviseurs dans une compagnie.

GÉNÉRAUX

Voici quelques règles très importantes à suivre lors de votre séjour sur Terra. Chacune d’elles est cruciale. Prenez le temps de les lire avec le plus d’attention possible.

  1.  Un seul compte par joueur et un seul joueur par compte. Il est interdit de prêter son compte à une autre personne, car si elle cause des problèmes, vous en subirez les conséquences. Aucune excuse comme: « Ce n’est pas ma faute, ce n’est pas moi! C’est mon frère qui a pris mon compte et qui a fait ça! » ne sera acceptée. Sur votre compte, vous avez droit de créer jusqu’à 3 personnages, donc inutile d’avoir plus d’un compte. Un compte prêté sera banni. Si vous avez conjoint(e)/Coloc ou vous faites un LAN c’est votre responsabilité de nous en aviser.

    Sentence : BAN de tous les comptes impliqués pour une durée indéterminée.

  2. Le transféré d’item est interdit entre vos personnages. Il est également interdit de transférer les items en utilisant un autre joueur. Il est également interdit de vous transférer vos items lors d’un Reroll.

    Sentence : Ban de 7 jours pour tous les comptes touchés et impliqués pour la première infraction. Récidive Ban indéterminé.

 

  1. Le système de page n’est à utiliser que pour les questions techniques seulement et nous vous demandons d’être le plus précis dans votre description. Des pages telles que « je suis perdu », « à l’aide », « Question » ou « venez me voir » peuvent être supprimées sans que nous ne donnions suite à votre requête. Vous pouvez vous référer au forum pour obtenir des réponses à vos questions ou utiliser le Discord avec la mention @mentor.

    Sentence : Avertissement (jusqu’à 3) ensuite ça sera un jail pour 24h.

  1. Les MJs ne téléportent pas les joueurs (à moins d’être coincés). Si vous devez vous rendre à un endroit, allez-y par vous-même. Si vous êtes perdus, demandez à des amis de vous aider.

    Sentence : Votre page sera supprimée et vous aurez un avertissement. Si vous faites le même genre de page trop souvent vous serait jail 24h.

  1. Si vous découvrez un bug, vous êtes tenu d’en aviser l’équipe le plus rapidement possible et cesser d’en abuser. Toute exploitation de bug sera sévèrement punie, pouvant aller jusqu’au bannissement.

    Sentence : Jail 24h – Récidive Ban indéterminé.

  1. Vous avez le devoir de lire régulièrement le forum de discussion. Il est important de rester poli et courtois lorsque vous avez un message à écrire. Même si c’est pour manifester un mécontentement ou un problème quelconque, il y a toujours moyen de rester diplomate. Ne pas faire d’insultes HRP à d’autres personnes sur les forums. Tous ceux qui auront un comportement qui dégrade l’ambiance du forum de Terra auront une sanction.

    Sentence : Avertissement (jusqu’à 3) – Récidive Ban 7 à indéterminé.

ROLE PLAY

  1. Vous devez avoir lu le background de votre race avant de commencer à jouer, ceci dans le but de respecter le Role Play (RP) du serveur.

    *En cas de doute, consulter vos Maîtres de Jeu ou le Coordonnateur RP (joueur).

    Sentence : Avertissement

  1. Si vous n’êtes pas de classe Assassin ou Espion et que vous n’avez pas investi de points d’aptitude en déguisement, il est impératif pour vous de suivre le BG (Background) de votre race/ville. Les personnages allant à l’encontre de leur RP de race ne seront pas tolérés.

    Sentence : Avertissement

  1. Tout comportement ou dialogue Hors Role Play est interdit en jeu. Par contre nous comprenons que parfois, vous puissiez avoir des urgences de déconnexion en quelques secondes (ex: Enfant qui vient de se faire mal). Dans cette situation, faites seulement indiquer (Urgence délog) entre parenthèses. C’est le seul cas de HRP qui sera toléré.

    Exemple de comportement ou dialogue « HRP » :

    – Mais LOL
    Tu as combien de STR/DEX/INT ?
    C’est quoi ton % de Blacksmith ?

    Pour tout ceci, il est préférable de discuter avec la commande. tip ou encore inviter la personne en « Party » en jeu.

    Se qui se passe sur le forum HRP également ne doit pas se retrouver en jeu.

    Sentence : Avertissement (jusqu’à 3) – Récidive Jail 24h – Ban 7 jours.

  1. Nous sommes un serveur francophone, la langue française est donc la langue utilisée sur le serveur avec comme complément les différents langages de races. Nous vous demandons de ne pas utiliser d’anglicisme ou de référence à un univers fantasy autre.

    Exemple de vocabulaires proscrits :

    Slacker / Swingner / Loader / etc…
    Sacres/jurons vulgaires.

    Sentence : Avertissement (jusqu’à 3) – Récidive Jail 24h – Ban 7 jours.

  1. Nous sommes conscients que plusieurs systèmes utilisent des noms anglophones (par exemple, les noms des compétences « Skills »), mais nous demandons aux joueurs d’utiliser une traduction francophone lorsque vient le temps d’en discuter en jeu. Exemple : Si on veut un livre de skill Healing, votre personnage peut demander un livre de compétence de soin.

    Sentence : Avertissement

  1. Le macrotage « afk » est interdit. Si vous devez quitter l’écran pour plus de 2 minutes, déconnectez-vous. Des sanctions sévères sont en place pour punir les contrevenants. Le « Hiding », qui est une compétence pour se cacher dans les ombres en jeu, n’est pas une solution pour quitter l’écran l’esprit tranquille. Nous vous voyons quand même; et plusieurs compétences peuvent se pratiquer tout en restant cachées. Si vous êtes surpris à macroter, votre cote RP sera mise en négatif. Cela signifie que vous obtiendrez moins de points d’expérience sur votre personnage. Ainsi, toute absence de 2 minute ou plus de votre écran de jeu est considérée comme illégale.

    Sentence : Avertissement
     
  1. Terra est un jeu interactif. De fait si vous vous connectez souvent pour vous isoler à éviter le jeu, il se pourrait qu’il y ait éventuellement des sanctions. Vous pouvez chasser, miner, bûcher tout seul, mais si vous allez toujours dans un coin reculé sans faire de jeu, l’équipe vous rencontrera.

    Sentence : Avertissement

  2. Pour éviter tout « Metagaming ». Vous ne pouvez pas avoir un personnage de la même famille, de la même race ou qui vit dans la même ville. Vos personnages ne peuvent pas être en contact les uns avec les autres, ou même se connaître. Il par ce même fait interdit de passer par un ami pour transférer vos items et ce même pour un transfert.

    *Il est fortement suggéré aux joueurs qui sont touchés par le règlement d’effectuer un transfert ou encore d’éviter tout « meta ».

    Sentence : Suppression du personnage.

  3. Aucun joueur n’a le droit de contester le « RP » d’un autre joueur, mais seulement souligner des doutes aux MJs. Ce n’est pas à vous de juger du « RP » des joueurs, donc vous pouvez seulement le souligner en cas de doute pour enquête. S’il y a une incohérence, nous interviendrons.

    Sentence : Avertissement

 

  1. Vous devez respecter les autres joueurs et les membres de l’équipe en tout temps. Le RP étant obligatoire, toute insulte Hors-RP sera punie.

    Sentence : Avertissement (jusqu’à 3 ou même moins) – Ban

    Nous nous réservons le droit de bannir certains joueurs même s’ils n’ont pas atteint leurs 3 avertissements. Certaines situations méritent un bannissement immédiat. 

JOUEUR CONTRE JOUEUR (PVP)

Il est facile pour les conflits joueurs contre joueur (PVP) d’occasionner des débordements et des frustrations HRP. Nous attendons de vous que les scènes de conflit se déroulent toujours dans le respect mutuel et la compréhension. Il ne faut jamais oublier que c’est le personnage qui agit avant tout et non le joueur derrière. Le but d’un conflit PVP ne devrait jamais être HRP. Si vous sentez qu’une situation tourne au vinaigre, nous vous conseillons d’arrêter la scène et que chacun parte de son côté. Les règles ci-dessous ne sont pas optionnelles, vous vous exposez à des conséquences graves allant jusqu’au bannissement si vous ne les suivez pas.

  1. Il est interdit d’attaquer un joueur à vue sans faire le moindre RP, à moins que celui-ci tente de s’enfuir pour ne pas avoir de confrontation.

    Exemple 1 –  Un Hastane se dirige vers la croisée ou des Gorlaks attendent, dès qu’ils apparaissent sur son écran et l’interpellent, il se met à courir dans la direction opposée. Les Gorlaks le rattrapent et le tuent. Ce n’est pas interdit.

    Exemple 2 – Un Hastane se dirige vers la croisée, dès qu’ils apparaissent sur son écran, il reste figé. Les Gorlaks foncent dessus sans rien dire et le tuent. C’est interdit.

    Sentence : Avertissement – Jail 24h à une semaine – Ban 7 jours à indéterminé.

  1. Il est interdit de prendre tous les items d’un joueur lorsque celui-ci est assommé ou lors d’un brigandage. À moins qu’il soit fait prisonnier et que ces choses lui seront rendues à sa sortie. Normalement, 2-3 items suffirent à faire passer le message.

    Exemple 1 – Lors d’une confrontation près du territoire Daëlwena, un Mortanyss tombe au sol. Un Daëlwena passe par là et prend tous les items et s’en va. C’est interdit.

    Exemple 2 – Lors d’une confrontation près du territoire Daëlwena, un Mortanyss tombe au sol. Un Daëlwena passe par là, prend tous les items, le fait prisonnier. Lorsqu’il sort de prison, il lui lance son sac au visage. Ce n’est pas interdit.

    Sentence : Avertissement – Jail 24h à une semaine – Ban 7 jours à indéterminé.

  1. Il est interdit de tuer de nouveau un personnage tout de suite après qu’il se relève à moins que celui-ci tente de s’enfuir ou bien qu’il tente de reprendre le combat.

    Exemple 1 – Lors d’une confrontation près du territoire Hastane, un Gorlak tombe au sol. Il se relève, ne dit rien ou bien fait savoir qu’il est au sol et se fait assommer de nouveau tout de suite. C’est interdit.

    Exemple 2 – Lors d’une confrontation près du territoire Hastane, un Gorlak tombe au sol. Il se relève, reprend son épée et tente de frapper un Hastane. Il se fait donc assommer à nouveau. Ce n’est pas interdit.

    Exemple 3 – Lors d’une confrontation près du territoire Hastane, un Gorlak tombe au sol. Il se relève et tente de fuir. Il se fait donc assommer à nouveau. Ce n’est pas interdit.

    Sentence : Avertissement – Jail 24h à une semaine – Ban 7 jours à indéterminé.

  1. Lorsque vous vous relevez après avoir été assommé, vous êtes ébranlés, sous le choc, remonter sur votre monture tout de suite et même courir pour tenter une fuite est impensable. Laissez le temps à votre personnage de s’en remettre avant de tenter quelque chose. Il est attendu de vous que vous jouiez les blessures de votre personnage.

    Exemple 1 – Lors d’une confrontation près du territoire Nargolith, un Nalkiri tombe au sol. Il se relève près de sa monture monte dessus et fuit le plus rapidement possible. C’est interdit.

    Exemple 2 – Lors d’une confrontation près du territoire Nargolith, un Nalkiri tombe au sol. Il se relève et se fait attacher les mains dans le dos. Alors qu’ils sont trop occupés à discuter, le dos tourné au Nalkiri, il en profite pour tenter une fuite et se mettre à courir les mains dans le dos. Ce n’est pas interdit.

    Sentence : Avertissement – Jail 24h à une semaine – Ban 7 jours à indéterminé.

  1. Il est interdit d’attaquer une ville sans autorisation ou planification avec l’Équipe ou le Conteur de celle-ci. À partir du moment où vous êtes sur un territoire hostile, il est attendu de vous que vous agissiez comme si vous étiez sous constante surveillance. Vous devez considérer que certaines actions pourraient entraîner des conséquences graves sur votre personnage.

    Exemple 1 – Des Gorlaks décident d’aller attaquer Citria vers 3h du matin lorsque personne n’y est. Ils décident de la chose en vingt minutes, sans en parler à l’Équipe, se rassemblent et prennent Citria sans opposition alors que c’est la ville la plus militarisée. C’est interdit.

    Exemple 2 – Des Hastanes montent un projet pour attaquer Sombrum, l’Équipe et les joueurs concernés sont présents lors de l’attaque et les débordements peuvent être évités. Ce n’est pas interdit.

    Sentence : Avertissement – Jail 24h à une semaine – Ban 7 jours à indéterminé.

  1. Lorsque la méthode de règlement de conflits choisie est le combat avec les emotes, il est attendu des deux parties que lorsqu’il y a des emotes de contrainte, la tentative sera explicite dans le texte. Il n’y a pas de personnage qui peut en empêcher un ou d’autres de le traîner s’il a été soumis. Il est interdit de jouer au super-héros lors des conflits avec d’autres joueurs à moins qu’ils aient agréé à une telle conduite.

    Exemple 1 – Un Daëlwena se fait assommer, attraper et enchaîner par des Nargoliths. Il casse ses chaines et part en courant, même s’il se fait assommé, il se relève et ignore les contraintes des autres joueurs qui l’ont soumis. C’est interdit.

    Exemple 2 – Un Daëlwena se fait assommer, attraper enchaîner par des Nargoliths. Il prend ses capteurs en party et leur demande s’ils sont intéressés à ce qu’il réussisse à fuir en ramassant une épingle sur l’un d’eux pour crocheter ses chaines. Ils se mettent d’accord sur sa fuite qui sera réalisée plus tard.

    Sentence : Avertissement – Jail 24h à une semaine – Ban 7 jours à indéterminé.

  1. Lors des brigandages et altercations hors des villes et territoires sur Terra, nous vous demandons de faire durer la scène au minimum deux minutes, même si peur de perdre le contrôle de la scène existe pour des raisons HRP d’un côté ou de l’autre. L’intention claire des ravisseurs doit être exprimée dans ces deux minutes.

    Exemple 1 – Des Daëlwenas croisent un Gorlak, ils lui disent de s’arrêter ou de mourir. Le Gorlak ne s’arrête pas immédiatement et les envoie paître, sans se sauver. Les Daëlwenas l’attaquent immédiatement. C’est interdit.

    Exemple 2 – Des brigands croisent un marchand sur une route, le marchand est connu pour être escorté souvent. Les brigands se mettent à lui crier de donner ses vêtements luxueux ou de mourir. Ils lui crient la chose pendant 2 minutes pour lui dire finalement qu’il a épuisé ses chances, ayant peur d’être rejoint par l’escorte du marchand. Les Gorlaks attaquent le marchand et détroussent quelques-uns de ses biens. Ce n’est pas interdit.

    Sentence : Avertissement – Jail 24h à une semaine – Ban 7 jours à indéterminé.

LES EMPRISONNEMENTS

Lorsqu’on emprisonne un autre joueur, on emprisonne également son temps de jeu dans la plupart des cas. C’est une méthode punitive qui se doit d’être utilisée avec doigté et respect de l’autre joueur. Quand vous emprisonnez un autre joueur, vous devenez également prisonnier de celui-ci. Si vous savez qu’aucun joueur ne sera disponible pour donner du jeu de qualité au prisonnier, il est bien difficile de justifier la présence de ce dernier au-delà d’une seule journée ou nuit.

  1. La plupart des emprisonnements ne doivent durer qu’une seule journée (ou nuit) IRL, sans quoi l’Équipe se verra forcée d’intervenir. Dès le début, les intentions des capteurs doivent être indiquées clairement au captif lorsqu’il se retrouve en situation de captivité. Il est attendu des geôliers qu’un moment de libération soit entendu avec le prisonnier avant qu’une des deux parties délog ou autre.

    Sentence : Avertissement au dossier, libération du prisonnier

  1. Si vous détenez un joueur et que vous désirez faire un emprisonnement plus long, vous devez considérer quelques variables. Lorsqu’un prisonnier est fait, vous devez le plus rapidement possible statuer sur la durée de son séjour. Les emprisonnements trop longs demanderont des justifications à l’Équipe. Lorsque vous emprisonnez un autre joueur, souvent, vous handicapez une autre race autant au niveau RP que HRP. Les emprisonnements de plus d’une journée doivent être rares. L’emprisonnement maximal est de 7 jours IRL. Si vous ne pouvez pas justifier de façon raisonnable un emprisonnement et que vous en êtes responsable, vous recevrez un avertissement.

    Sentence : Avertissement – Jail 24h à une semaine – Libération du prisonnier

    Voici quelques exemples d’emprisonnements plus longs et valides :

    – Emprisonnement de 2-3 jours : Le personnage est d’une race ennemie, il a résisté à son emprisonnement. Il ne coopère pas et prolifère des menaces à ses capteurs. Vous serez capable de lui prodiguer du jeu de façon régulière pendant son séjour.

    – Emprisonnement de 4-5 jours : Le personnage est un personnage important d’une race ennemie ou un rival de qualité, il a résisté à son emprisonnement et est un turbulent prisonnier, difficile à contenir. Il a tenté une ou plusieurs fois de s’évader. Il ne coopère pas et prolifère des menaces à ses capteurs. Vous serez capable de lui prodiguer du jeu de façon continue pendant son séjour.

    – Emprisonnement de 6-7 jours : Le personnage est un des personnages les plus importants d’une race ennemie ou un ennemi juré de votre race. L’importance du personnage dans sa race fait de lui un atout dans vos geôles. Vous commencez dès que possible à parler d’un échange avec la race ennemie. Vous serez capable de prodiguer du jeu de façon importante au prisonnier pendant son séjour et vous en profiterez pour en créer dans la race ennemie, qui est privée d’un joueur important. Dans le cas d’un ennemi juré, référez-vous à la règle suivante.

  1. Dans certains cas très isolés ou un personnage ferait un acte hautement répréhensible avant sa capture ou qu’un ennemi juré de longue date est capturé : Il est possible qu’une demande de perte de personnage soit acceptée par l’Équipe. Nous vous recommandons d’abord de vous entendre avec le joueur avant de contacter l’Équipe et de lui expliquer les conséquences possibles à ses actes. La demande se doit d’être faite dès que possible pour réduire l’emprisonnement au maximum pour le joueur captif. Les peines ne doivent pas être jumelées : Un personnage qui fait de la prison pendant plusieurs jours ne sera pas autorisé à subir une perte de personnage. Vous devez statuer dès que possible sur vos intentions lorsqu’un prisonnier est fait sinon la pénalité deviendra l’emprisonnement plutôt que la perte de personnage.

    Sentence : Avertissement – Jail 24h à une semaine – Ban 7 jours à indéterminé – Libération du prisonnier

LA POPULATION INVISIBLE

Les villes et territoires des landes de Terra sont toutes peuplés d’autres individus que les joueurs qui leur donnent vie. Ainsi, leur impact sur votre personnage peut être petit ou grand, selon les circonstances. Nous vous encourageons à prendre avantage de la population invisible pour créer du jeu dans les villes, comme faire signe au tavernier ou discuter avec le menuisier de la cité pour créer de la vie. Le but de la population invisible est d’amener une immersion plus complète et plus réaliste. Bien que la majorité du temps nous faisons appel à votre gros bon sens pour les situations avec la population invisible, l’Équipe aimerait soulever quelques points ne pouvant être ignorés à ce sujet.

 

Voici quelques règles à respecter en tout temps lorsque vous agissez sur les territoires et villes de Terra, particulièrement sur les territoires ennemis :

  1. Lorsqu’une vigie sonne sur un territoire, toute la population invisible devient donc en état d’alerte, considérant qu’un ennemi peut se trouver tout près. Il devient donc très, très délicat de faire des actions contraignantes, agressives ou destructrices sur le territoire à moins d’être une force substantielle ou d’avoir déposé un projet préalablement au Conteur de la ville choisie. Si vous décidez de poursuivre vos actions, vous devez être conscient et accepter que les conséquences, si vous en veniez à être pris en flagrant délit, dépendent de la gravité de vos actions et pourront aller jusqu’à la perte de personnage. Les chances que vous soyez pris augmentent exponentiellement sur un territoire ennemi en état d’alerte.

    Exemple 1 – Un Nargolith fait sonner la vigie alors qu’il infiltre Citria seul. Il tente d’incendier la Cathédrale au nom de Nasticia et il fait toutes les actions en Hiding et Stealth, sans se faire voir par les joueurs, mais en passant devant plusieurs gardes PNJ. C’est interdit, le Nargolith se ferait clairement prendre dans une telle situation.

    Exemple 2 – Un Nargolith fait un projet RP pour pouvoir faire du grabuge dans la Cathédrale de Citria. Le MJ de Citria accepte sous certaines conditions qu’il explique au Nargolith qui se rendra alors avec quelques autres joueurs qui feront diversion afin qu’il puisse se rendre à la Cathédrale sans problème. Ce n’est pas interdit.

    Sentence : Avertissement – Jail 24h à une semaine – Ban 7 jours à indéterminé.

  2. Vous vous exposez à une mauvaise cote RP lorsque vous ne respectez pas le réalisme que les NPCs tentent d’apporter. Les NPCs et particulièrement les vendeurs représentent un renforcement dans le cadre RP général dans les villes. Ils sont présents pour mettre vie et couleur dans les villes, même lorsque désertes. Les ignorer ou faire des actions irréalistes RPment aura pour conséquence directe un ajustement à votre cote RP. Il est attendu de vous que vous ayez un comportement RP en tout temps, même avec les vendeurs et autres NPCs qui peuplent les villes.

    Exemple 1 – Vous montez les marches menant à la banque avec un lama porteur et l’y faîtes entrer. Bien que le banquier ne réagit pas à moins qu’il soit incarné par un MJ, il serait clairement dérangé par la chose. Vous recevrez une mauvaise cote.

    Exemple 2 – Vous êtes chez le couturier de la ville pour faire vos achats et un client vous demande de lui faire un vêtement. En ignorant le marchand PNJ, vous vous occupez de votre client. Ce n’est pas interdit, mais aucun marchand n’en laisserait un autre lui soutirer des clients sous le nez dans sa propre échoppe. Ce genre de gestes n’aide pas à l’immersion générale et vous serez coté en conséquence ou le NPC pourrait même prendre action contre vous dans certains cas.

    Sentence : Avertissement – Jail 24h à une semaine – Ban 7 jours à indéterminé.

  3. En aucun cas une ville ne peut être attaquée sans avoir présenté un projet au Conteur de la ville choisie ou même à l’Équipe dans le cas d’une attaque d’envergure. La plupart des villes ont des populations de plus de 5000 habitants et sont militarisées. À 20 contre une armée de plus de 1000 guerriers, entraînée et fortifiée dans sa propre ville, vous devez comprendre que vous n’avez aucune chance. Vous devez avoir une armée avec vous ou mieux pour pouvoir attaquer une ville. Dans le cas contraire, votre attaque sera considérée comme HRP et illégitime.

    Exemple 1 – Des Hastanes remarquent un soir qu’ils sont environ une trentaine et ils décident d’attaquer Luk’Maar qui est tranquille, forte d’environ quatre joueurs ce soir-là. Les Hastanes arrivent à Luk’Maar et triomphent des quatre Gorlaks, conquérant la ville. C’est aussi illogique qu’interdit.

    Exemple 2 – Des Hastanes soumettent un projet à l’Équipe pour attaquer Luk’Maar afin de contrôler un point stratégique. Une fois le projet est accepté, les Hastanes arrivent à Luk’Maar fort de leur armée supérieure et réussissent à prendre possession d’un poste frontalier. Ce n’est pas interdit.

    Sentence : Avertissement – Jail 24h à une semaine – Ban 7 jours à indéterminé.

  4. Vous ne pouvez pas attaquer, détrousser ou enlever un autre joueur devant une ville ennemie, encore moins des PNJ garde. C’est également vrai pour les joueurs d’une race alliée à la ville adjacente. Les gardes d’une ville sortiraient à votre rencontre pour intervenir dans de telles situations. Vous devez vous assurer d’être à une distance suffisamment loin de la ville, bien que des actions hostiles soient possibles sur un territoire ennemi, elles ne le sont pas proche d’une ville. Si vous avez le moindre doute que vous êtes trop proche d’une ville, vous devez arrêter ce que vous faites et quitter le territoire. Vous devez être à plus de deux écrans d’un garde ou de murs gardés appartenant à la ville (environ 30 tiles). Les conséquences pouvant aller d’un emprisonnement automatique à un avertissement au dossier.

    Exemple 1 – Des brigands attaquent un Kardar devant Kar, les murs sont encore visibles à moins de deux écrans et ils le détroussent puis l’enlèvent. C’est interdit, les gardes interviendraient, des flèches seraient tirées des remparts, la vigie hurlerait votre position.

    Exemple 2 – Des brigands attaquent un marchand Hastane au sud de Citria, sur le territoire Hastane, près de l’entrée du donjon des trolls. Ils le détroussent puis l’enlèvent. Ce n’est pas interdit, bien que les brigands sont sur le territoire Hastane et repérés par la vigie, ils sont trop loin des remparts pour être bien distingués et que la garde puisse intervenir.

    Sentence : Avertissement – Jail 24h à une semaine – Ban 7 jours à indéterminé.


    Finalement, n’oubliez pas qu’en jouant sur Terra et en vous impliquant sur les forums, vous acceptez automatiquement de vous plier aux règlements qui furent établis ci-dessus. Que tous en prennent connaissance afin d’établir un climat de jeu serein. Vous ne pourrez pas invoquer l’ignorance des règles pour justifier un geste ou une action qui serait répréhensible.